22/03/2015

Waar Vlaamse Hippe buurtbewoners zich thuisvinden et le monde entier aussi. Henri - Restaurant où c'est bon - Bruxelles Centre - Dansaert

henri.jpgAvant c'était chez Henri et on y mangeait des moules et maintenant c'est Henri tout court; et c'est devenu, enfin ça fait déjà quelques années, un bistrot de cuisine - aïe aïe aïe, le mot - bistronomique, et d'ailleurs là, maintenant, cette classification bistronomique j'en peux plus de la lire ou de l'entendre, m'enfin en même temps les gens qui la lisent voient plus ou moins où on est.

Henri, sans dévoiler tout tout de go, c'est le prototype de l'adresse sans faute de goût. Décor simple, net, urbain à mort, rien d'ostentatoire, service complice et efficace, carte des vins qui synthétise parfaitement l'air du temps, carte bouffe "extended" mais cohérente.

Voilà c'est fini, on dit que le rapport qualité/prix est bon et on se tire?

Non, il y a un truc en plus et, d'ailleurs, amis lecteurs indulgents qui voulez bien me lire, j'en profite pour dire que s'il n'y a pas dans une adresse un "truc en plus" (non, pas les seins de la serveuse) j'en cause tout simplement pas sur ce blog.

la cuisine d'Henri fait que l'on on sent parfaitement la main et le goût d'un chef qui serait lui même un gourmand qui aime bien de tout manger ce qu'on met dans l'assiette. Tu veux un exemple? La salade qui accompagnait ma Rubia Gallega maturée. Du pourpier, parfaitement assaisonné, avec genre des piquillos et d'autres choses.

Un autre? Les pommes vapeur, qui semblaient avoir été épluchées à chaud, amoureusement caressées par du beurre persillé. Et je ne te parle pas des frites qui arrivent un peu de manière anodine et superfétatoire et qui te font regretter de ne pas avoir un appétit de rechange, parce que ces frites sont tout en haut de l'échelle de Frichter dans le classement des frites que l'on sert dans les restaurants bruxellois.

Nous étions quatre, et tous les plats ne m'ont pas excité au même niveau: j'ai adoré ma croquette aux chicons-jambon, mais le saltimbocca nous a paru à tous  un peu chargé, un peu "caliche" a dit Catarineta, la purée de haricots des Saint-Jacques de Giovanni passait un peu à côté, et, peu importe, j'ai envie de dire. Graziella qui a fréquenté énormément les lieux reconnaît qu'elle aime tout, mais qu'elle ne s'enthousiasme pas toujours sur tout.

Il n'en reste pas moins que même l'espuma de crème catalane (un truc revisité, quoi) te confirme que le chef - qui n'était d'ailleurs pas là en personne ce soir là semble-t-il - fait ici une cuisine d'intention gourmande qui fait de cette adresse une maison où tu reviens "drivé" par ton appétit et rien d'autre.

Allez, encore un truc en plus, cette ambiance "Dansaert Vlaming" qui te donne l'impression que Bruxelles est à la fois une ville étape des grandes villes du monde et une capitale à dimension humaine, hors des circuits convenus du haut de la ville, ça j'aime encore vraiment bien!

Resto Henri

Vlaamsesteenweg 113

1000 Brussel

02 218 00 08

07:49 Écrit par Carlo dans Restaurants | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.