09/02/2015

Bien calé dans mon ventre (saint-gris) – Ventre –Saint- Gris – Restaurant – Uccle – Bruxelles.

 

ventre.JPGDans ta vie de « foodie » - je vais d’ailleurs bientôt rayer ce mot de mon vocabulaire – t’es toujours un peu en train de chercher soit le dernier concept, soit l’artisan caché qui délivrerait le meilleur ceci-cela ou encore l’ultra-étoilé qui t’emmènerait au septième ciel du nirvana de l’extase culinaire.

Et tu finis par oublier que ce dont nous avons tous aussi besoin comme de pain quand nous allons au restaurant, c’est aussi de manger des plats rassurants, bien exécutés, par des professionnels de la profession, qui savent depuis mille ans qu’il faut faire reposer la viande après cuisson et que la béarnaise se sert chaude.

Il y avait longtemps que nous ne sous étions vus, Priscilla et moi, et depuis notre dîner au « Monde est Petit » il m’est apparu qu’elle serait définitivement ma commensale de tables rassurantes, où l’on se fiche de concepts mais où l’on travaille au bonheur de celui qui mange, sans chichis, sans extrémisme, mais sans trop de compromis non plus.

Quartier Saint-Job, Uccle, Bruxelles, capitale du Royaume du Roi des Belges  de Belgique  et de l’Europe.

Le bon géant Fabian accueille, conseille, met tout le monde à l’aise, une vraie chaleur humaine empreinte de vraies valeurs  émane de ce garçon sans jamais verser dans la familiarité.  Le chef Mike, sous des dehors bonhommes, tient sa cuisine d’une main de fer, un ami journaliste ayant fait des études de chef à 35 ans se souvient encore de son stage en cuisine, passionnant, mais dur.

Ici on a intégré depuis longtemps que même si on est dans les quartiers chics de la capitale, le client aime venir et revenir au restaurant et regarde l’addition: on doit pouvoir inviter sa belle mère, sa femme et deux joueurs de hockey adolescents pour moins de 250 euros tout en mangeant entrée-plat-dessert et en buvant un peu de vin, et justement il y a un menu du marché à 29 euroballes, une performance.

Alors on maaaaaaaaaaaaange: des croquettes aux crevettes, des petits-gris, des cocottes et des entrecôtes, et même, le jeudi, Mike qui a beaucoup voyagé se lâche dans des soirées à thème –on aurait peur  si on était au buffet du Club Med – qui tiennent sacrément la route.

Tartare de saumon d’Ecosse aux huîtres (simplissime et parfait) pour Priscilla, poêlée de petit gris et champignons (délicieux, mais j’aurais mis moins de champignons et quelques feuilles de roquette ou de pourpier pour verdir l’affaire) puis suprême de volaille morilles-savagnin pour la jeune fille (juste impec de cuisson, et comme dit Priscilla, « ce n’est pas rien parce que le blanc de poulet c’est souvent  sec », oui Priscilla n’est pas toujours poète) et entrecôte béarnaise frites pour moi.

L’entrecôte n’a peut-être pas un pédigrée de lévrier afghan de concours, elle est facturée raisonnablement à 24 euros, (très) goûteuse, bleue mais chaude, tendre et la béarnaise aussi est chaude. Les frites sont des frites livrées coupées mais fraîches, elles font mieux que le job. Fabian m’expliquera que Mike n’a pas attendu la mode de la viande « dry-aged » pour laisser rassir le bœuf en chambre froide avant de le servir au clients.

On a arrosé cela de champagne Drappier Brut Nature pour commencer, inondé cela de flots de Mercurey dont honte sur moi je n’ai pas noté les références, mais qui a rempli la fonction de faire plus que plaisir sur tout, et surtout dans le gosier, parce que le vin c’est d’abord fait pour boire quand on mange, et ensuite seulement ça peut servir à étaler sa science de dégustateur.

On attribue l’expression Ventre-Saint-Gris au calviniste plusieurs fois défroqué Henri IV ; dans cette maison, la seule austérité luthérienne, c’est la modestie réelle des personnalités qui la font vivre depuis 16 ans, avec un succès jamais démenti, et ça, ça vaut toutes les chroniques  gastronomiques du monde.

 

12:09 Écrit par Carlo dans Restaurants | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

Commentaires

Cette fois, c'est promis quand je rentre en Gelbique... Je vais viendre !

Écrit par : Balex | 09/02/2015

J ' aime le ventre Saint Gris! !!

Écrit par : harze | 09/02/2015

Très bon au Ventre Saint Gris!
Et près de chez moi.

Écrit par : harze | 11/02/2015

Les commentaires sont fermés.