20/04/2010

Arabele Meirlaen, le sourire d'une étoile!

 

25864_379964984789_598184789_3904275_497762_n[1]

Samedi dernier, sur la Première avec Véronique Thyberghien, c'était Arabelle Meirlaen notre invitée. Voir et revoir Arabelle, goûter sa cuisine, c'est toujours un grand bonheur.

Le portrait d'Arabelle dans l'émission "Bientôt à table":

Bon, ben, chouette, allez, c’est reparti pour une émission entre filles, après deux samedis d’absence, me voilà tout guilleret à l’idée de me glisser entre deux délicieuses brunes piquantes et un poil dominatrices, hein Arabelle, hein, Véronique….

Une femme chef, dingue, ça non. Arabelle ? On doit vous demander souvent les mêmes choses, non?, au hasard, tiens quelques morceaux choisis:

Alors, ça fait quoi d’être une femme dans un univers d’hommes ? Et alors, dites, pas trop fatigant de travailler comme ça dans la chaleur et le stress, quand on est une femme ? Ou encore, et pour donner des instructions aux hommes, vous faites comment ? Sans oublier le « oui mais, après quand on veut des enfants, je vous le demande »…

Ne répondez pas Arabelle, vous vous êtes déjà usée à le faire et puis tant que j’y suis que je tiens le micro et le crachoir, vous me semblez en pleine forme, vous êtes une mère de famille comblée, au Cwerneu c’est vous la patronne, même que le père de vos enfants fait sommelier, et dans la même maison, et tout se passe bien, on peut donc ranger les questions tartignoles…

Arabelle Meirlaen, mais d’où venez vous? Flamande d’origine, wallonne ensuite, Hutoise d’adoption, mais tiens oui, Huy pourquoi, je vous le demande ? Les femmes y font plus vite carrière ou quoi ? C’est pour booster la votre de carrière  que vous vous êtes installée à une longueur de marche arrière en Bèhème de la maison communale ?

Reprenons je m’égare: école hôtelière, puis une fois diplômée, vous voulez votre restaurant, et ce sera « Li Cwerneu » (à prononcer de préférence avec l’accent), sur la Grand Place de Huy. Un nom et un lieu très traditionnels, pour une enseigne qui sortira très vite des sentiers battus…Très vite, pour ne dépendre de personne, vous vous emparez des fourneaux pour faire votre cuisine

Entre-temps vous avez rencontré Pierre, qui après avoir fait beaucoup la vaisselle pour vous séduire,  devient très vite l’âme de la salle et le gardien du cellier avec une passion pour les vins qui font du bien par où ils passent.

Moi qui vous cause, j’ai rencontré Arabelle en 2004, et déjà c’était l’envie de surprendre de sortir des sentiers battus, de chercher, chercher, chercher.

Et elle trouve, et elle trouve aussi son public!

Et pas seulement le public, mais aussi la presse et les guides qui ne font qu’à lui décerner des médailles, que son plastron en est tout couvert!

Meilleure femme chef Le Vif/L’Express 2005, idem pour le GaultMillau en 2006, As de l’Année pour le petit Futé 2007, Fouet d’Or Knack 2007 et Femme de Cristal dans la catégorie restauration en 2007, Lady chef of the year en 2008, Un macaron michelin en 2009, trois toques gault et millau et 17/20.

Je crois même que ça vous a value d’être reçue en grande pompe par Mme la bourgmestre de Huy – la nouvelle, je vous rassure – et j’oubliais aussi que selon la nouvelle gazette vous avez aussi reçu un magnifique presse-papiers de la part de la Fédération Royale des commerçants, des artisans et des indépendants de la ville de Huy.

Mais au-delà du strass et des paillettes, il y a d’abord et surtout des assiettes où les saveurs rebondissent pour mieux vous guider vers le bonheur, et surtout  UNE chef dont le charme du sourire le dispute à la malice du regard.

Ce qui est chouette avec Arabelle, c’est qu’en mangeant ses extraordinaires assiettes on peut croire cinq minutes qu’elle ne les fait rien que pour vous et personne d’autre…

 Li Cwerneu

Grand Place 2
4500 Huy

Tél : 085/25 55 55

 

18:34 Écrit par Carlo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Écrire un commentaire