08/10/2006

Back to the blog

racine de cerfeuil

Les ruches Mmmmh! de la chaussée de Charleroi et de la Burburestraat bourdonnent d'activités et ne laissent pas beaucoup de temps à l'activité bloguistique, ceci expliquant cela, je n'ai pas raconté grand chose de ma vie culinaire ces dernières semaines...Voilà, vous avez donc échappé à mes loghorrées, mais vous ne perdez rien pour attendre, la vie prochaine de mon nez, ma langue et mon estomac vous parviendront pour l'avenir par le menu, j'en ai fait le serment sur le Gouffé en édition originale qui poussière dans ma bibliothèque..En attendant, vous avez échappé... à mon dîner (merci Jérôme) au Fourneau  (conceptuel comptoir complexe légèrement psycho rigide); au compte rendu de la visite récente des toujours plus grands Anthony Delhasse (l'Hostellerie du Postay) et San Degeimbre (l'Air du Temps) (les "moléculaires" de Wallonie, bien qu'ils n'aiment pas être catalogués de la sorte); aux détails de la journée Ruinart à Reims (mais Touta a commis un chef d'oeuvre de drôlerie sur son blog, j'en ris encore de me voir si belle ;-)),  à notre retour au Thien Long après une trop longue absence, vous avez encore échappé à mon intérêt soudain et immédiat pour les bières belges un peu rares (merci Bert), enfin, je crois que je m'intéresse de plus en plus à tout (vraiment tout) ce qui se mange, tout (mais tout, sauf si c'est sucré avec des bulles et que ce n'est pas du moscato d'Asti) ce qui se boit;vous êtes vernis, je vous épargne mes lectures du moment (A boire et à Manger de Périco Légasse et Roger Feuilly), celles que je n'ai pas encore commencé, mes ratages magistraux (mozzarella in carrozza inopinément cuite à la vapeur) et une horreur alimentaire...(un arrêt dans un fast food entre Bruxelles et Anvers, j'avais trop faim...)Vous n'échapperez pas à mes petites bouffes du quotidien... juste histoire d'inaugurer mon canon-reflex-numérique tout neuf tout beau, que je crois qu'il va me falloir dix ans pour maîtriser le mode d'emploi...Un petit magret de canard, salade tiède de grenailles à la graisse (mono-insaturée) de canard, et, tout près, un petite "fondue" de racine de persil (merci Christian) (la photo est au dessus, c'est pas des pommes de terre), le tout flanqué d'une salade de mâche à l'huile de noix pour les oméga, et pour le goût, vive l'huile de noix, qu'il faut impérativement garder au frais...

magret

grenailles

Et tiens tant que j'y suis, une enième "revisitation" des pâtes à la tomate, avec des "paccheri" (de chez Setaro) avec des quartiers de tomates "roma", juste mis à confire dans le wok avec couvercle (merci M. Demeyere), fleur de sel,  une gousse d'ail qu'après je jette, de l'huile d'olive très verte et fruitée, et une pointe de harissa, dont les parfums de cumin et de coriandre apportent une pointe d'Orient qui n'a rien à faire là en théorie, mais qui réjouit bien, et du parmesan, ce qui, sur le papier à l'air antinomyque aves les parfum susnommés, mais qui "fonctionne" très bien...

wok tomates

rigatoni harissa

 

14:07 Écrit par Carlo dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |

Commentaires

C'est vrai que cela fait un certain temps !!!!!
On vous attend !!!!!
bizzzzzzzzzzz
Barbichounette

Écrit par : barbichounette | 08/10/2006

Bon retour.

Écrit par : mamina | 08/10/2006

Bon retour

Écrit par : Anne (P&P) | 08/10/2006

Wawwwwwwww Bon retour M.Carlo,
Ca fait longtemps,
...

Que des fan'...

Écrit par : Touta | 08/10/2006

Les commentaires sont fermés.