17/04/2006

Never ending pasta

Histoire de revenir à des nourritures plus terrestres après les galipettes moléculaires en compagnie du brillant funambule de Noville sur Méhaigne, me revoilà complice d'un dîner pasta avec les webmasters curieux culinaires de histoiredepâtespointnet, sous le coaching rigoureux et bienveillant du professeur Liliane Plouvier herself...Laquelle Liliane d'ailleurs, fustigeant les apéritifs italiens industriels et trafiqués (sic) y était allé de sa recette de "vermouth" artisanal, à base de vin blanc, décoction d'absinthe, "saba" et "defrutum". Peut être le savez-vous, amis lecteurs d'Amérique centrale et d'ailleurs, j'adore l'amertume, et plus encore quand elle s'illustre dans la pléthore d'apéritifs et de digestifs italiens...Campari (soda, le campari orange c'est pour les timides), Crodino (sans alcool), Negroni (le roi des cocktail d'apéritif), Fernet Branca et autres digestifs...Je me sens souvent très seul dans cette passion, mais elle ne se dément pas, que non, plutôt elle croit et embellit tandis que grisonnent mes tempes, grandissent mes enfants et biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip...Donc, ce "vermouth" authentique (vermouth veut dire absinthe en allemand, vous le saviez, bien entendu), c'est du pur bonheur, et les vertus apéritives de cette boisson qui fait appel à presque toutes nos papilles (seul le salé n'est pas là) sont vraiment extraordinaires... Et du côté des pâtes? des raviolis à l'espadon et au thon, concoctés par une Sophie Goffaux qui maîtrise maintenant le ravioli avec des tolérances de fabrication en-dessous du micron, juste relevés d'un peu de coulis de tomate, huile d'olive de Sardaigne et basilic, une "lasagna all'emiliana" avec que du "ragù" qui contient que du boeuf, un peu de béchamel et de parmesan, et des "vermicelli alla carrettiera" recettes des rues s'il en est.. Ces gros spaghetti ont pour uniques assaisonnements de l'huile d'olive, des oignons, de l'origan, du persil, de la chapelure...et de l'eau de cuisson bien amidonnée. Tout, tout est dans ce mélange d'eau de cuisson et des autres assaisonnements, il faut bien que les plats les plus simples aient leurs petites alchimies qui les rendent si uniques...

 

 

 

11:13 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Ah c'est donc toi !!... Qui capte les lecteurs d' Amérique centrale !!!

Écrit par : Christian | 17/04/2006

Les commentaires sont fermés.