23/01/2006

Carême et escoffier (suite)

Il y a quelque deux semaines, j'avais posté (dans l'indifférence quasi-générale de nos amis suédois) un petit quiz quant à deux grands chefs de la Grande Cuisine Française du XIX°, Carême et Escoffier.

J'ai eu, je me répète, un taux de réactions proche de zéro, mais plus je lis les blogs, et plus je me rends compte que beaucoup n'écrivent pas pour les autres, mais bien pour eux, donc aujourd'hui, c'est mon tour, je raconte ma vie, c'est parti, à moi l'audimat...

A cinq ans à peine, la nounou anglaise à qui l'on m'avait confié pour apprendre la langue de Shakespeare m'a torturé pendant que ma petite soeur était abandonnée dans la niche du chien....

Nooooon pas ça, ma vie de curieux culinaire on disait! Ok, c'est bon, j'y reviens.

A 41 ans, 4 mois 17 jours et deux heures moins le quart j'ai été invité à dîner par Liliane....(Ah, ça devient croustillant?) Pour....une dégustation.... de trois recettes historiques...

La timballe de pâtes "Antonin Carême", la même, version "Escoffier", et en dessert, des raviolis sucrés su XIII° siècle....

Vous ne connaissez pas Liliane...Plouvier? C'est LA spécialiste belge de l'Histoire de la gastronomie. Elle sait tout, elle a étudié des montagnes de documentation, elle cuisine; elle refait notamment quantités de recettes de toutes les époques, et c'est une encyclopédie vivante des pâtes alimentaires dont elle retrace l'histoire depuis la...Mésopotamie. Vous savez maintenant d'où je tire toutes ces considérations très savantes qui émaillent régulièrement ce blog.

A ce propos, Liliane Plouvier prête sa plume d'histoirenne à un site passionnant sur les pâtes: www.histoiredepates.net

Alors, ces recettes historiques? Eh bien, j'inaugure un nouveau genre, le feuilleton, histoire de faire grimper mon compteur de visites! Oui, je ne serai plus pitoyablement derrière le blog consacré au camembert, je veux atteindre le firmament des visites, des liens, des références, rien ne sera plus suffisant pour atteindre les sommets de la notoriété sur la toile....Rhââââ, que la force Mmmmmmhienne soit avec moi, afin de chasser les pourvoyeurs de recettes foireuses du web (1), pauvres marchands du temple de la gastronomie pré-moléculaire; mais je m'égare, et en plus j'ai achevé mes gouttes bleues et je n'ai plus d'ordonnance....

Donc, feuilleton, la suite au prochain numéro, ou si j'en ai marre d'esquinter mon clavier d'ici là, ou pire, si je me fais virer de la toile parceque lassé de racoler avec de la cuisine, je tape des calendriers pour carossiers sur ma page, samedi prochain, à 7.45 du matin parce que nous le valons bien, sur la première (RTBF), 96.1 megagigahertz de fréquence modulée (moi je ne module plus rien).

 

(1) Bientôt sur ce blog un florilège des recettes les plus surprenantes vues sur le web, il y a matière à quelques indigestions

14:49 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Hihihihih !!! Mon petit commentaire sur ta piqûre t'aurait-il piqué ??? J'en ris encore !!

Écrit par : Christian | 23/01/2006

Les commentaires sont fermés.