25/11/2005

symposium et deipnon

L'avantage d'être obligé de faire des petites recherches en matière culinaire, c'est qu'on apprend des trucs...Donc, le symposium, qui de nos jours sert à définir une assemblée pas forcément folichonne où l'on cause de divers sujets - genre congrès, commission, sous-commission ou conférence  - désignait dans l'Antiquité la deuxième partie du banquet...
 
La première partie étant le ..."deipnon", mais ça tout le monde le sait, bien entendu...Donc, cette deuxième partie, le symposium, ce n'est plus la partie où l'on mange, mais celle où l'on boit, et apparemment les grecs du IVè siècle avant notre ère savaient s'amuser...On se parfumait, on mettait des guirlandes, on buvait jusqu'à plus soif, et arrivaient les danseuses, les joueuses de flûte etc...Un rien décadent (et un rien misogyne, hors les danseuses, les femmes n'étaient pas les bienvenues...) mais plus drôle qu'une réunion de cadres en cravate pour faire du management, de la prospective, de la performance etc...
 

18:47 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

TROP C'EST TROP !!!!!!! Je ne veux pas réagir à chaud en voyant ce... ce... j'en bégaye et n'en trouve plus mes mots !!
Non je ne vais pas réagir maintenant.
Je vais respirer longuement en regardant la neige tomber.
Ce n'est que demain SUR MON BLOG que je vais donner mon sentiment face à cette bassesse !!

Rendez-vous demain sur :
http://christianchezmmmmh.skynetblogs.be/

Tous les lecteurs sauront jusqu'où "certains" sont capables d'aller trop loin !!!

Écrit par : Christian | 26/11/2005

la hache de guerre est déterrée ... aha ha ahah

Écrit par : jeepee | 26/11/2005

Les commentaires sont fermés.