30/10/2005

Notos, debriefing


Comme à chaque fois, c'était très bien; un verre de muscat pour commencer, puis feuilles de vigne à la viande (oubliez ce que vous savez sur les feuilles de vigne) et mijoté de veau de lait à la fondue de poireaux...J'ai même pris un dessert, un simplissime yaourt fouetté au citron et fruits confits... Véronique (ça devait faire un mois que je n'avais dîné à l'extérieur avec la mère de mes enfants) avait pris du tarama (du vrai, pas un truc rose dégueu) avec des câpres dessus, puis des "fleurs de Pontos" (des raviolis pochés dans un bouillon avec plein de saveurs). Et Constantin, toujours le même, à la fois détendu et toujours aux aguets, veillant sur la salle, la cuisine, les clients et ses collaborateurs avec une rigueur...toute méditerranéenne (et voilà pour les clichés qui laisseraient la créativité aux gens du sud et la rigueur aux teutons...).

12:20 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

merci Carlo ... j'apprécie vraiment votre Blog
la façon dont vous décrivez vos découvertes et votre amour pour la nouriture ...
et j'en parle d'ailleur sur mon Blog ce dimanche ...

il n'est pas impossible que je me laisse tenter par un de vos cours un de ces jours ...

Écrit par : teddy qui dit ... | 30/10/2005

Les commentaires sont fermés.