28/10/2005

mon estomac, suite

Un déjeûner de plus, et pour une fois cela en valait la peine. Mamy Louise, avenue Louise, enfin pas vraiment avenue Louise, c'est rue Jourdan; oui, la sorte de rue des bouchers du haut de la ville. Voilà une adresse bien comme il faut, décor genre Nouvelle Angleterre bien poli, où l'assiette tient vraiment la route. Une carte courte, fraîche, presqu'inventive, avec des produits de qualité. Des préparations qui parlent vrai, aux goûts justes, bien enlevées, vraiment rafraîchissant par rapport aux sombres plats du jour qui encombrent le quartier. Je me suis jeté à l'eau avec le vol-au-vent (au diable le NH5.1 moins le quart des poulets) , ou plutôt je me suis jeté dans la crème (légère, de fait)...et je n'ai pas été déçu du voyage...Même que mon après-midi a été productif...(après-midi c'est masculin, merci Christian).


18:46 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

Commentaires

Un Voici au moins quelqu'un qui tient compte du vocabulaire vrai !! ; ))

Écrit par : Christian | 30/10/2005

Les commentaires sont fermés.