21/10/2005

 filmographie toujours

Voilà un monument dans ma filmothèque culinaire; filmothèque tout court d'ailleurs. Un film, un livre, qui ne vaudraient que par leurs contenus alimentaires ou viti-vinicoles ne risquent pas de me passionner...
Ce film qui parle de bouffe ô combien est d'abord...un film. Un western japonais moderne - loin des clichés d'une société policée et conformiste - où les héros essaient d'atteindre l'excellence et où le graal est une soupe de ...nouilles. La merveille de ce film c'est la synthèse entre l'illustration technique d'un plat (d'ailleurs emblématique de la cuisine japonaise; non ils ne mangent pas que des sushi!) et une réflexion beaucoup plus générale sur la vie la vraie, où la soupe aux 'ramen' (nouilles en japonais) n'est qu'un prétexte...
Du point de vue strictement culinaire, encore une pièce à verser à mon dossier préféré:
 
"Plus les aliments ou les recettes sont simples, plus elle nous parlent, et plus elles touchent à l'intime de nos goûts et de nos souvenirs. Plus elles sont simples et plus il est techniquement difficile d'en maîtriser une réalisation propre à satisfaire l'exigence de ces goûts et de ces souvenirs"
Ouf, après une telle réflexion, je prends au moins dix minutes de vacances, à suivre...



11:58 Écrit par Carlo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.